Voyage vers le passé au cœur du pays de Fayence

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La région de Fayence est un lieu riche en histoire et en vestiges de plusieurs époques désormais révolues. La possibilité de découvrir et parfois même de visiter ces endroits est donc une chance à saisir. Que vous soyez simplement de passage, ou que vous passiez toutes vos vacances dans le Var, le patrimoine historique de Fayence et de ses environs vous ouvre les bras !

Les édifices religieux : églises et chapelles

Fayence est devenue très tôt un haut lieu de représentation de l’église catholique dans la région. Evangélisée dès l’an 250, elle devient, après sa dépendance à l’évêché de Fréjus, une destination de villégiature et de repos pour les évêques. C’est pour ces raisons que de nombreuses églises et chapelles s’élèvent dans les villages des environs. La localité de Callian peut ainsi s’enorgueillir de posséder la Chapelle des Pénitents et l’église Notre Dame de l’Assomption. La première est un édifice roman datant du XIIème siècle qui accueille aujourd’hui de nombreux concerts de musique classique et expositions. L’église, inaugurée en 1685, est connue pour son clocher de style bourguignon en tuiles vernissées et pour ses vitraux anciens, reliquats de l’art baroque. Ces deux bâtiments ne sont qu’un échantillon de l’ensemble des monuments religieux visitables de la région.

Les vestiges du passé

Callian

Callian

Dans le cadre de votre location de vacances à Fayence, vous aurez également la possibilité de découvrir les ruines et autres constructions qui jalonnent ses paysages. Parmi ces sites, l’un des plus intéressants est l’ancienne taillerie de meules de Bagnols-en-forêt, l’un des neufs villages perchés du Pays de Fayence. Après une randonnée de deux heures, vous aurez l’occasion de visiter les 3 anciens gisements de roche amarante, dans lesquels les meulières étaient directement taillées. De nombreux exemplaires sont restés inachevés après l’abandon du site au 18ème siècle. Surplombant les gisements se trouvent les ruines de l’oppidum de la Forteresse. Ce dernier dominait autrefois la voie antique reliant Puget-sur-Argens et la vallée de l’Argens. Il n’en reste aujourd’hui plus qu’un mur, mais la vue qu’il offre vaut largement le détour une fois la randonnée terminée.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »